Agissons ensemble pour la transition énergétique en Quercy Blanc !

Maraîchage

-> Fournir une alimentation locale et de qualité

Membres de la commission : Boris Burzio, Arnaud Enjalbert, Damien Fitere

HISTORIQUE

La production maraîchère locale a quasi disparu alors que nous sommes un territoire très rural. Même si l’autoconsommation subsiste, il y a de moins en moins de personnes qui sont capables techniquement de produire pour eux.

Les derniers maraîchers de la commune partent à la retraite ou n’exerceront plus qu’une activité marginale. Cela fait longtemps qu’ils ne produisent plus à l’échelle de la commune. On se souvient du magasin de semi-gros à Montcuq, Lolmède, à la place de la banque populaire.

POURQUOI?

Plaisir : consommation d’une production locale, fraîcheur des produits

Santé : produits ultra-frais, sans conservateur, bio

Sobriété : faible empreinte environnementale

Pédagogie : montrer aux habitants et aux enfants comment est produite notre alimentation

Opportunité : récupération et stockage de l’eau de ruissellement du village

Economie : développer la production d’alimentation locale en partenariat avec l’existant

COMMENT ?

Surface : 3 ha minimum

Qui : une personne, un couple, une famille, une entreprise

Montage juridique : entreprise individuelle, société, GAEC, régie

Une exploitation à proximité du village pour s’affranchir des transports.

Garantie de débouchés locaux, faible pertes

POUR QUI ?

Pour tout le monde

Les cantines (collèges, et écoles, maison de retraite)

Les restaurants

La vente aux particuliers, (marchés de plein air, épicerie, vente directe)

Rôle d’exportation de notre territoire rural

COMMENT ?

Voir « S’installer en maraîchage bio : LES CLÉS DE LA RÉUSSITE »

Utilisation des 0.6 ha communaux, 

Utilisation de terrains autour du village

Recherche de terrain supplémentaires

Installation de serres

PERSPECTIVES :

Création d’ateliers de transformation, d’une conserverie

Initiation de constructions d’habitations locatives neuves au bénéfice des maraîchers

Calendrier prévisionnel :

Sept 23 : Rencontre avec BIO46 et élus

Octobre 23 : Détermination du volume à fournir, ciblage des clients, enquêtes dans les cuisines, restaurants, épicerie

Novembre 23 : Détermination d’une surface de terres et de bâtiments

Proposition de montages juridiques

Estimation financière pour l’investissement et le fonctionnement.

Janvier 23 : Présentation du projet définitif

Présentation aux propriétaires privés

Février 24 : Recrutement d’un maraîcher

Validation de toutes les hypothèses précédentes

Mai 24 : Installation du maraîcher

INVESTISSEMENT :

Achat du foncier

Terrassement du terrain

Réalisation du stockage de l’eau

Montage de serres

Construction d’un local de lavage / stockage / Vente

Salariat du maraicher ou aides

Laisser un commentaire